ACCUEIL
HISTOIRE
PATRIMOINE
ART & TRADITIONS
PHOTOS
SAVANTS
POETES
MUSIQUE
LIVRES
PRESSES
PERSONNALITES
ENVIRONS
LIENS
FORUMS
LIVRE D'OR

Place de la communauté juive dans l'ancienne cité impériale : 

Se trouve dans cette ville le mausolée du Rabbin Enkaoua. Le jeune Ephraïm faisait, à Tolède, des études de sciences expérimentales et de philosophie, il s'intéressait particulièrement aux textes de Saint Thomas d'Aquin, il fut frappé, par l'Inquisition, d'un arrêt de bannissement. Il se réfugia à Marrakech, puis à Tlemcen, où il fut reçu par le sultan Abou Tafachin. Il aurait effectué dit la légende, son voyage sur la croupe d'un lion, tenant en main un serpent vivant en guise de licol. Entre le cirque de Honaïne, qui était alors le port de Tlemcen, et la capitale, à demi mort de soif, il frappa un rocher d'un coup de bâton. Aussitôt une source jaillit, qui, depuis, n'a pas cessé de couler. C'est encore un miracle qu'il accomplit en guérissant la fille du sultan, réputée incurable. Et au souverain qui lui demandait le prix de cette guérison, il répondit : " Donne - moi la permission de faire venir à Tlemcen tous mes coreligionnaires refoulés à Agadir, ceux du Maroc et ceux d'Espagne. Ici, nous construirons une maison de prières et nous y adorerons notre Dieu, qui est aussi le tien."
Le vieux quartier juif conserva son caractère particulier pendant cinq siècles. C'était le centre commercial et artisanal de Tlemcen.
    


Contact - Tous droits de production réservés